Olivia MOEA et Sefo MAULIGALO

Ils sont tous deux fondateurs de l’association ILES DU PACIFIQUE (loi 1901). Jeune troupe de danses polynésiennes traditionnelles qui a vu le jour en 2010 regroupant une vingtaine de danseurs sur des chorégraphies montées de toute pièce par le jeune couple. Déjà de nombreuses prestations à son actif, la structure associative ILES DU PACIFIQUE fait des propositions qui mettent l’accent sur les chants et danses de Wallis, Futuna, Tahiti et ses îles mais évoque également le haka maori dans certaines de ses chorégraphies ou s’illustre dans les danses pascuanes.

 


Olivia Moea :


Née à Tahiti de parents originaires de l’île, c’est dans le sud de la France qu’Olivia Moea Bernard (nom de sa mère adoptive) grandira avec un goût certain pour la danse de ses îles. « La danse polynésienne me fait vivre » dit-elle et c’est sans doute ce qui la rattache depuis toujours au FENUA.  Aussitôt, elle s’engage dans différentes associations culturelles pour exercer sa passion, Olivia est autodidacte avec le rêve de monter elle-même sa troupe de danse. La jeune vahine provinciale plie bagage et décide d’aller vivre à Paris où elle rencontre son compagnon actuel SEFO MAULIGALO.

Sosefo (Joseph) Mauligalo


Celui-ci est régulièrement sollicité pour des rôles dans le cinéma ou la télévision . Séfo quitte Wallis très tôt pour la Nouvelle-Calédonie où il y vit quelques temps puis arrive en France pour le service national. Il est installé à Paris depuis une vingtaine d’années, il pratique le rugby et la danse polynésienne. Dans l’association ILES DU PACIFIQUE on y retrouve des gens de leur communauté puis  d’horizons diverses, jeunes ou moins jeunes de la capitale mais aussi d’ailleurs.

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*