Qu’est-ce que le SIAPO ?

Fondé en collectif associatif depuis 1999 à NOUMEA, le collectif SIAPO permet de soutenir et accompagner les artistes du groupe en amont  par une structure administrative tournée vers la Culture et les Arts. L’année 2008 connaît l’ouverture d’une  antenne à PARIS : SIAPO PARIS en tant que continuité du SIAPO NOUMEA. Ce dispositif regroupe aujourd’hui  des artistes, étudiants et personnes ayant un lien avec l’Océanie, notamment de sa partie francophone, les trois  collectivités de l’Outre-mer lointain, Wallis et Futuna, la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française. C’est une initiative du collectif et l’ensemble demeure qu’une proposition en matière d’ART et de CULTURE.

Mais le SIAPO est avant tout une forme de TAPA qui tire son nom dans les origines : Etoffe de texture végétale (liber de mûrier) couramment utilisée dans les sociétés insulaires d’Océanie d’hier à aujourd’hui. Dès lors il est un ART A LUI SEUL et s’expose dans les musées du Monde.

D’utilité courante dans la costumation et les rites traditionnels, il fait également office de couverture et sert beaucoup dans l’habillage ornemental des intérieurs d’habitats et dans la fabrication d’objets d’artisanat d’art. Le SIAPO est souvent peint de motifs répétés qui rappellent la civilisation LAPITA.
Dans le collectif, viendra plus tard l’idée de décliner le mot SIAPO en sigle pour donner la signification de SOLIDARITE ITINERANTE d’ARTISTES du PACIFIQUE et d’OCEANIE… pour ainsi mettre en valeur l’actuel Pacifique via le travail des ARTISTES.

1571c033-bbe0-4188-bdeb-80a85899304e