SIA SARIMA

Pour SIAPO 2012

Créations graphiques : Droits libres pour utilisation promotionnelle de l’artiste SIA SARIMA et pour le festival du 24 septembre 2012. Mention obligatoire ©SARIMA

Je ne suis pas originaire de la Nouvelle-calédonie, la CalédoKanaky, comme je l’appelle.

BIO : SIA SARIMA (née en 1960 à Paris, vit et travaille par cycle en Inde, en Nouvelle-Calédonie et en France) s’est éloignée de l’écriture lourde à gérer dans ses différentes traductions et a choisi la forme visuelle pour tenter d’exprimer ses réflexions et ses émotions.
Ses créations visuelles naissent de toutes les situations qu’elle rencontre, des questionnements qui l’animent et des ébauches de réponses qu’elle imagine.
Photographe-reporter dans sa jeunesse et auteur en 1983 d’un livre « Najran, desert garden of Arabia », elle a gardé le goût du voyage, de la rencontre authentique avec les gens du cru et des liens qui se tissent au fil du temps. La photo est son sésame pour pénétrer dans les tribus, les villages, les familles. L’avénement du numérique et de l’image exploitable et montrable immédiatement a permis une évolution radicale de son travail de rapporteuse. En 2005, sa première création visuelle « Osez » composée d’éléments de photos et d’effets générés par ordinateur est exposée aux Rencontres Internationales de la Photo à Arles. L’année suivante, c’est un diaporama pour la Nuit de la Photo qui y est présenté. Puis en 2007, plusieurs de ses diaporamas animent les rencontres du Café Artistique de Nouméa où elle réside. Elle prend de la distance avec la photo et utilise les potentiels des nouveaux logiciels de création visuelle. Elle devient photographiste. En 2009, alors qu’elle s’installe à Auroville, en Inde, elle rencontre des artistes de La Réunion en résidence pour Synergy Shakti et présente un diaporama conçu pour l’occasion « Woman, Body, Vision ».
L’inspiration spirituelle du lieu nourrit sa force créative et en 2011, une exposition majeure « Next Genération » lui offre l’opportunité d’exposer 23 oeuvres dont 11 créations originales au cours d’une exposition collective à la Square Circle Gallery à Auroville. S’enchaineront en 2012, la création de 4 fresques murales (5m x 1,8 m), le festival de Pongal (11 oeuvres exposées), le restaurant « Mr Goodman » (13 oeuvres exposées).
En 2013, le Collectif évolutif d’Artistes en mouvement FIL ROUGE qui se crée et la toute première résidence suivie d’une exposition collective à La Réunion à laquelle elle participe avec les artistes plasticiennes et performeuses rencontrées lors de Synergy Shakti en 2009 lui ouvre un nouvel espace conceptuel de création. Lors de la seconde résidence sur une péniche près de Paris, elle conçois et expose sa première installation, une composition de grilles de métal et de visuels structurés en histoire. Elle ne participe pas à la 3ème résidence dans le Sud mais y expose néanmoins 5 oeuvres. A la même époque, elle présente et expose 27 oeuvres au Litterrary & Artistic Festival à Najran, en Arabie Saoudite.

SIA-SARIMA-Emergence-2010-Art-numérique-75-x-90-cm-2-300-€-1024x723

Je ne suis ni Kanak, ni Caldoche, ni fonctionnaire. Je suis venue de mon plein gré, j’ai aimé, je suis restée. C’était en 1989. J’arrivais du Moyent-Orient, j’ai découvert le Pacific. J’ai laissé les gris / jaune des grands déserts pour les rouge, vert, bleu de cette île minuscule et de ses îlots.

Je connaissais les populations multiraciales des pays de croisements, j’ai fait la connaissance de la mosaïque pluri-ethnique de ceux qui s’enracinent.


Artiste, je le suis. 

La création graphique est mon mode d’expression. 

À l’origine, pour dépasser la frontière des mots, le téléscopage des langues. J’avais tout faux. 

 

 

 

 

L’image se lit, se ressent, se comprend aussi différemment qu’un langage, qu’une culture. Légendes kanak, revendications contemporaines, identité citoyenne ……. Passé, Présent, Futur sur une ligne du temps non linéaire. 

1982 : auteur du livre de photo NAJRAN, Saudi Arabia – SCORPIO ed, France.

2005 : RENCONTRE DE LA PHOTO à Arles : exposition d’une création OSEZ

2006 :RENCONTRE DE LA PHOTO à Arles : diaporama pour LA NUIT DE LA PHOTO

2007 : Café artistique à Nouméa : diaporama

2009 : SYNERGY SHAKTI au Pavillon tibétain à Aurovile (Inde) : diaporama WOMAN, BODY, VISION

2011 : exposition de 23 créations originales à la Square Circle Gallery – Auroville (Inde) pour NEXT GENERATION

          Création de 4 fresques murales (5 m X 1,80 m) pour le local d’exposition de NYMPHEA à Auroville

2012 : Exposition de 11 oeuvres au festival de Pongal – Pondichery (Inde)

          Exposition de 13 oeuvres au restaurant M. Goodman à Kulapallayam (Inde)

          Portes ouvertes d’artistes à Niel s/ Seine (France) : exposition de 5 oeuvres

Un commentaire à propos de “SIA SARIMA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*