VALERIE NEWLAND

La jeune artiste calédonienne VALERIE NEWLAND arpente depuis déjà quelques années murs et cimaises de la capitale. On retrouve derrière l’artiste des Arts de Paris (glacière) une jolie jeune femme souriante et discrète ayant quitté son territoire depuis plus d’une dizaine d’années pour se consacrer à l’apprentissage et l’évolution de son art. Passée en expo solo en juillet 2009 dernier à la galerie « IN MY ROOM… », nous la retrouvons cette fois sur l’assemblage d’un travail textile contemporain qui enveloppe une démarche en profondeur rejoignant ainsi ce thème de « fils croisés » avec des artistes de la cité lumière.


Elle fait ici la rencontre de FANY EDWIN (photo) doctorante en recherches arts plastiques à la Sorbonne  où se profilerait un projet d’expo qui regrouperait artistes du Pacifique.
« Fils croisés » est une exposition qui met en lumière tissus d’antan, couture, tressage de laine ou broderie sous cadre dont Valérie se donne à un tracé d’aiguilles piquées sur le mur qui peut toutefois nous ramener à un certain rite. On note chez l’artiste un travail qui rejoint la symbolique qui la rattache aux îles de par cette utilisation du tissu typique et ce gigantesque masque de tissu qui pourrait aussi signifier une approche ou simplement un souvenir des symboles du Monde Océanien..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*